Sélectionner une page

OUVROIR DE TRANSLATION POTENCIAL

L’Outranspo (Ouvroir de translation potencial) est un groupe de traducteurs, écrivains, chercheurs et musiciens hétéroclite et multilingue, qui se consacre joyeusement aux approches créatives de la traduction, notamment lors de réunions mensuelles et virtuelles. Fondé en 2012 à Rochester (États-Unis), dans le sillage de l’Oulipo, et véritablement actif depuis octobre 2014 et le colloque « Traduire les littératures à contrainte » de Baltimore, « A’ no Proust ! » est son cri de guerre, ou, selon les régions du monde, « No a Proust ! ».

El Outranspo (Ouvroir de translation potencial) es un grupo heterogéneo y multilingüe de traductores, escritores, investigadores y músicos dedicado a la traducción desde una perspectiva creativa, lúdica y experimental, principalmente a través de reuniones virtuales mensuales. Fundado en 2012 en Rochester (USA) en el modelo del Oulipo, y efectivamente activo desde octubre de 2014 (en ocasión de un coloquio sobre la traducción de literatura escrita bajo restricciones formales en la ciudad de Baltimore), su grito de guerra es “A’ no Proust!”, o, dependiendo del lugar del mundo en que se lo emita, “¡No a Proust!”.

The Outranspo (Ouvroir de translation potencial) is a motley group of multilingual translators, writers, researchers and musicians who joyously devote themselves to creative approaches to translation, primarily through monthly virtual meetings. Founded in the wake of the Oulipo in 2012, in Rochester (USA), and truly active since 2014 (more specifically at a conference entitled « Translating Constrained Literature » in Baltimore, MD), « A’ no Proust! » is its battle cry, or, depending on where in the world the cry is cried, « No a Proust!

1 month ago

Outranspo
// PARU RECEMMENT//ESSART – GABRIELA MISTRALEn août, il y a eu la publication par une outranspienne, Irène Gayraud, de "Essart", l'un des recueils majeurs de la poétesse chilienne Gabriela Mistral, prix Nobel de littérature 1945, dont l'œuvre est si peu traduite en français."Gabriela Mistral est, avec une intensité peu commune, reliée à la terre, aux éléments, à la matière, aux êtres vivants, qu’ils soient humains, animaux ou végétaux, aux pierres mêmes ; son rapport au monde est fait d’écoute, de sensations tactiles, d’odeurs, de saveurs, de visions hallucinées. Le lecteur, en arpentant sa poésie, se sent remis au monde, placé au coeur d’un univers ample, profus, généreux, dans lequel les fantômes, les ombres, les dieux, ont leur place aux côtés des faiseuses de pain, des bûcherons, des vigognes et des cactus."Irène Gayraud, extrait de la préfaceEssart, Gabriela MistralTraduit de l'espagnol (Chili) et préfacé par Irène Gayraudwww.editionsunes.fr/cata.../gabriela-mistral/essart/// VIENT DE PARAÎTRE//ESSART – GABRIELA MISTRALNous ouvrons cette rentrée poétique avec la publication de "Essart", l'un des recueils majeurs de la poétesse chilienne Gabriela Mistral, prix Nobel de littérature 1945, dont l'œuvre est si peu traduite en français."Gabriela Mistral est, avec une intensité peu commune, reliée à la terre, aux éléments, à la matière, aux êtres vivants, qu’ils soient humains, animaux ou végétaux, aux pierres mêmes ; son rapport au monde est fait d’écoute, de sensations tactiles, d’odeurs, de saveurs, de visions hallucinées. Le lecteur, en arpentant sa poésie, se sent remis au monde, placé au coeur d’un univers ample, profus, généreux, dans lequel les fantômes, les ombres, les dieux, ont leur place aux côtés des faiseuses de pain, des bûcherons, des vigognes et des cactus."Irène Gayraud, extrait de la préfaceEssart, Gabriela MistralTraduit de l'espagnol (Chili) et préfacé par Irène Gayraudwww.editionsunes.fr/catalogue/gabriela-mistral/essart/ ... See MoreSee Less
View on Facebook